possession en captivité …

Possessions en captivité, possessivité en captations .

Deuxième tour de cage. Porte ouverte.

La lionne encage, le lion sans-porte. Guillotine à battements de cils;

Possessive en captivité. Attractive.. Aude-là, à portée d’appât. Lascive. Jeux d’observateurs en proie, emprise. À la lie, possessions en captivité.

Qui m’appartient? dans une cage, les possessivités en captation, témoignent. . Roi du monde, et au-delà… Bien en tête, enfermé libre, mais trop étroite pour ses rêves. Lion traine l’appâte, à demi fers pourtant. Tous deux libres en captivité, si proches, si différents…

Entre-et libre, de surcroît, cents attaches, tous les sens en toutes …. directions;

libres d’aller et venir, en cage, en porte ouverte. Félins des rues, aux proies qu’esquivent et se perdent Ici le règne animal sans gène ni pudeurs. Sans chaînes.. la femelle chasse.

Le lion enchaîne, lui chasse, aussi. . Tournent et tournent . Aptes à reproduire, les fauves tournent, la savane respire. Galope. Suffoquent les âmes esseulées ;

En face à face, bouche ouverte, les crocs raclent, Et renâclent aussi.

Prédateurs en croix, cœurs aussi, l’apnée des râles.

Emprise en délicatesse, lâcher pour prendre, en lâchée prise.. sans lasse ni laisse.

Mais sans consentement, même à l’apogée, de force en puissance, en domination, Lion n’entre en cage qu’a ton invitation, Ma lionne..

Rode autour de mes chaînes, roulée à mes pieds.

Ton crâne frotte et cogne à ma gueule, sans mouvement. Atmosphère moite et humide, Ici rampante, l’à-plat ventre en lordose, offerte.. Telle une chienne… .

Possessions en captivité Possessivités en captation .. . Mon Lion enchaîne libre dans ta cage. Impose. Rugissant, tu miaules et rampes, je commande.

J’exige, et tu sers.. je dirige et tu t’appliques. Soumise en alpha, je me sert, en ou bien sans répliques.. Entre-essore, à briser mes propres chaînes !

En-chaîne à briser.. dé-chaîné d’appartenance. Méthodique, en patiences impatientes! Gronde.. Explose alors en encrages profonds

Enfin libre, enfin.. libre Ta nuque emprise dans ma gueule, sous mes crocs, sous ma main.. et puis.. et puis tu laisses .. Ton collier, fière et majestueuse. Ici je t’offre ce que j’ai de plus précieux, Mon appartenance, ma Liberté.

Tu ne peux, posséder plus que mon Lion libre.

Inclines toi maintenant, à ma chaîne. . Captive libre.

La cage rassurante si difficile en abandon. Tant-chaînée libre, à moi. Libre à moi d’en-chainer: Est-ce temps pour nous deux? Vivre en autre forme.

Autre captivité.

Évasion vers nos Ô-raisons.

Alors… en appartenances, vous voudrez bien je vous prie ? Refermer cette cage, Et cesser de jouer avec sa porte. Ou je grogne… ..

Parloire

Une Réponse à “possession en captivité …”

  1. monbdsm13 dit :

    « Enfin libre, enfin.. libre »
    En effet, rien n’enchaine plus que la liberté d’être…
    On ne sera jamais plus séduisant, beau, éloquent, troublant, excitant que lorsqu’on est est enchainé à cette condition…..
    Un paradoxe où toute personne qui le comprend s’enchaine a vous bien volontiers…
    Et comme je le suis moi même j’ai bcp de mal à terminer ce post…
    Alors je vais vous dire Merde…
    Entre Connard on se comprendra surement….

    Paradoxal

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Henrydelanoche |
Ma nouvelle vie aux pieds d... |
Lesangesdechues |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rencontrextreme
| Hommesexy
| The method that is simple f...