Je vous Voeux

Je vous voeux !

.

Lèche vitrine à n’en plus pouvoir,

mes yeux gourmands alimentent

mon cerveau avide de concret.

Les courbes dessinent des lignes,

les lignes convulsives en courbes infléchissantes..

Le temps fuyait en lignes de fuites,

réalisation s’écoulant en vortex sablonneux,

mes mains ne retenaient que mes fantasmes éthérés.

La cage à envies était dense, incapable d’aujourd’hui !

Regard fiévreux du soir, en pulsions entêtantes,

aspire la réalité, projette tes fictions,

la toile impatiente de ma recherche d’abandon,

Sex-plore en meta-conscience..

Tu m’es apparue.

Expérience trouble, expérimentée même;

Réel imaginé, imaginaire pour de vrai.

La vitrine explosée, foulant sur éclats de verres,

je touche des yeux ce que mes mains convoitent

Supplie moi encore et je te plie inconsciente!

L’arrogance résonne en mâle-efique:

jonche mes éclats et lèche mon ombre.

Tu vas souiller grave!

Esclave à fantasmes, pervertis moi d’avantage,

laisse passe plus étroit, le frisson opère.

Les horizons chavirent ma conscience,

L’objet en vitrine, n’est plus en chimère :

Je le Veux !

Pour nourrir l’envers, l’impossible si complexe

l’inaccessible rêve obscur, tentaculaire infini,

je voeu en presser les chaires, fines et délicates,

posséder sans raisons à passion dévorante.

Brules!

Je veux bruler dans l’enfer , toi avec.

Mes démons hurlants frustrés d’appartenance,

veulent posséder l’âme fétiche habitée ,

l’enveloppe sublime encore vierge

De ma démesure dévorante et passionnée.

.

Je te veux jour et nuit avilie.

Rampant dans les catacombes de mes envies,

attachée à mes pieds, le regard implorant,

cherchant refuge en ma bienveillance,

Compacité physique en repli,

contraste à la dimension incroyable

des cataclysmes traversants et incommensurables!

Massée de ton corps ramassé, tremblant,

frêle et laminée par ton appartenance.

Marqué à coeur dans ce fil d’or,

il subsiste, et lie. Substantifique ténue..

.

Je te veux corps et âmes

Dans la dimension temporelles enfermée.

Là où les oubliettes sont un luxe,

Geôlier de ton âme, déshumanisée,

ramenant à la vie, animant ta volonté

acteur des soubresauts hésitants.

Dressants tes fils pantins,

tu manipules mes fantasmes

lorsque je t’anime de ma main!

Quoi que tu ressentes, ressent le pleinement.

.

Écartes les cuisses en résille,

fais moi brûler encore. Ma pute.

Je veux te posséder, provoque ma colère.

encore, et en corps, en-core..

Les maux à mâle, de mes mains en ton sein,

lassants et giflant l’éveil de la transe.

Tourments..

Blâmes en masse , ma passion déchirante

le démon dévaste sa cage,

Rugissant en furie d’obscure délivrance,

je plante les griffes et mes crocs

en ma pleine propriété :

.

Je te veux..

TU ES À MOI !

.

Parloire

Je vous Voeux

Une Réponse à “Je vous Voeux”

  1. monbdsm13 dit :

    J’vous suis des yeux.
    C’est un jeu.
    et quand ça tourne,
    …lubrique.
    Jeux dangereux…
    N/nous deux.
    Surtout pas de,
    Panique
    Qu’avez vous fait,
    de moi?
    surtout pas de,
    Tragique.
    Vous n’êtes pas de,
    de ceux.
    que l’on détourne.
    Éthique.
    Vous faites un vœu ?
    Magique,
    surtout pas de,
    Basique.
    je veux l’affectueux,
    Tu peux!
    Parfois un peu,
    Sadique.
    Soyez le Dhomme!
    En mâle-éfique,
    Souvent un peu,
    Cynique.
    Je hum et je aaah
    Je phonetique,
    Obscène vulgarité
    Pudique.
    Faites-le ce vœu,
    Poétique,
    Je me vois fondre,
    Iconique.
    J’vous suis des yeux.
    C’est un jeu.
    et quand ça tourne,
    …tactique.
    Jeux dangereux,
    L’enjeu
    Machiavéliques,
    N/nous deux.
    Surtout pas de,
    Panique,
    Bien fait, c’est du feu,
    de Dieu.
    alors faites un vœu …

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Henrydelanoche |
Ma nouvelle vie aux pieds d... |
Lesangesdechues |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rencontrextreme
| Hommesexy
| The method that is simple f...