Corde et voluptés

Ma main douce se referme sur ta laisse,
Tes gesticulations ont finit par trouver un souverain.
Surement trop à l’aise dans ton collier,
Trop assurée, tu te sent encore maitriser..
Tendre l’anneau et le filet d’air siffle par ta bouche,
D’un coup sec, tu liberes ta résistance
Lâche prise ma chienne, ce soir ma main appelle, et,
Tes negations n’auront pas d’echo.

Le feu de mes touments vient carresser ta chair,
La braise rougeoyante attisée par le soufflet
Ma forge gronde, tu attises encore arrogante!
Tes yeux flamboyants, vont carresser le sol,
mes pieds de paille cherchant l’humidité de tes levres
Prends ta place, ma chienne, que je me redresse.
Maitrise ton feu, ou j’embrase ton corps.

Docile tu n’es pas, soumise encore moins,
Dominée par ma main, ma chienne fauve,
Fais le tour des quatres coins, à quattre pattes.
Féline, tu retrousse les babines et fais briller les crocs,
Tu evolues en roulant des hanches, les épaules hautes
Et la tête inclinée.. comme pour guetter l’instant,
Ou ma main sur la laisse, devientait hesitante.

Digne et arrogante, insoumise tu restes,
Meme sous ma main ferme et leste.
L’homme laisse place a la bête,
Ma patte se plaque sur ta nuque et enserre
la prise en plaquant tes epaules au sol,
Ma queue penetre tes cuisses écartées
Propulsant ton souffle comme un geiser contenu.

Je vais Dominer ta defiance et limer tes griffes,
Docile tu finiras, et ainsi commence ma transe..
Épuisée, tu ramperas a mes pieds
Pour poser ta joue fraiche sur le feu de paille.

 

IMG_7205

 

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Henrydelanoche |
Ma nouvelle vie aux pieds d... |
Lesangesdechues |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rencontrextreme
| Hommesexy
| The method that is simple f...