Mon for intérieur …

image

J’aime à me promener
Dans la riche noirceur
A venir et passée
De mon for intérieur
Dans le radieux patio
Plein d’oiseaux et de fleurs
Entre les marbres chauds
Bat et saigne le cœur
Le salon resplendit
De lustres et cristal
De soupirs et de cris
Sur la houle du bal
J’aime à me promener
Dans la riche noirceur
A venir et passée
De mon royaume intérieur
Les escaliers s’envolent
Vers le dôme étoilé
Et les corps s’immolent
Aux catins affamées
Dans la salle aux orgies
Dansent les chandeliers
Sur les poitrines polies
Sur le feu des colliers
Le foutre et la sueur
Baignent la soie des draps
De brûlantes lueurs
Mordorées niagaras
J’aime à me promener
Dans la riche splendeur
A venir et passée
De mon antre intérieure
Dans la chambre d’amour
Au lit rouge à colonnes
Le bruit du fouet qui laboure
Un opéra résonne
La lumière ruisselle
S’évaporent les soupirs
Et les encensoirs mêlent
Le santal et la myrrhe
Dans le creuset de mort
La conception fidèle
Unit le fer et l’or
Pour la vie éternelle
J’aime à me promener
Dans mon intime ferveur
A venir et passée
De ma force intérieure
Dans la chambre aux tortures
Le chrome et le nickel
Attendent leur pâture
De mon corps immortel
Dans tous ces interstices
Le supplice s’ordonne
Du jardin des délices
Enfer et ciel fusionnent
J’aime aller et venir
Dans l’horrible splendeur
Du meilleur et du pire
De mon for intérieur

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Henrydelanoche |
Ma nouvelle vie aux pieds d... |
Lesangesdechues |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rencontrextreme
| Hommesexy
| The method that is simple f...